JORDANIE

Borealtours :: Jordan

La Jordanie est entourée par la Syrie, l'Irak, l'Arabie Saoudite et Israël. Sa seule ouverture étroite vers la mer Rouge au-dessus du golfe d'Aqaba, comprend environ 25 km. La superficie compte 89411 km ². La frontière occidentale du pays est marquée par la dépression du Jourdain, un rift de la mer Morte dont l'extension, Wadi Araba, descend vers le golfe d'Aqaba.
Derrière la dépression occidentale du Jourdain, la mer Morte et El-Ghor, une dépression située sous le niveau de la mer (jusqu'à 300 mètres), le plateau du désert de Transjordanie couvre la plupart du pays. Il s'incline doucement vers Al-Azzak au nord et vers Al-Jafr au sud avant la steppe désertique. La zone de bédouins, s’étend ensuite vers le désert syrien. Dans l'Est d’Aqaba vous trouverez le désert du Wadi Ram qui révèle la plus ancienne strate géologique connue de la croûte terrestre.
Le climat est chaud et sec, avec des températures moyennes dans les régions montagneuses de l'ordre de 7 ° C en hiver et 30 ° C en été. Les vallées, arrosées par des sources, sont relativement fraîches et favorable à l'agriculture. Il pleut très peu, mais certaines averses peuvent atteindre jusqu'à 600 mm dans les régions montagneuses.

Petra

La ville antique de Petra est l'un des trésors nationaux de la Jordanie et de loin son attraction touristique la plus connue. Situé à environ trois heures au sud d'Amman, Petra est l'héritage des Nabatéens installés dans le sud de la Jordanie il y a plus de 2000 ans. Admirée pour sa culture raffinée, son architecture massive et ses complexes ingénieux de digues et de canaux d'eau, Petra est un site inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO.
La réputation de Petra vient principalement de son cadre spectaculaire au fond d'une gorge étroite. Le site est accessible à pied à travers un Wadi d’un kilomètre de long (ou siq), dont les parois s'élèvent à 200 mètres de haut. Le monument le plus célèbre de Petra, le Trésor, apparaît de façon spectaculaire à la fin de ce siq.

Amman

C’est une ville tentaculaire qui s'étend sur 19 collines. Amman est l'ancienne capitale moderne du royaume hachémite de Jordanie. Souvent considérée comme la ville blanche en raison de ses maisons en pierre, Amman offre une variété de sites historiques et des installations modernes complétés par des gens merveilleusement aimables et accueillants.
S'élevant au-dessus d’Amman, le site des premières fortifications est maintenant l'objet de nombreuses fouilles qui ont révélé des vestiges des périodes néolithique, romaine et hellénistique. La fameuse Citadelle inclut de nombreuses structures telles que le temple d'Hercule, le palais omeyyade et l'église byzantine. Au pied de la Citadelle se trouve le théâtre romain de 6000 places, creusé dans la colline et encore utilisé pour des manifestations culturelles.

Aqaba

Célèbre pour ses récifs coralliens préservés et sa vie marine unique, cette ville portuaire de la mer Rouge était, dans l'Antiquité, le principal port des expéditions vers l'Extrême-Orient.
Le fort mamelouk, l'un des principaux points de repère historiques d'Aqaba était à l'origine un château des Croisés, reconstruit par les Mamelouks au XVI e siècle. De forme carrée et entouré de tours semi-circulaires, le fort porte diverses inscriptions de la dernière période de la dynastie islamique.

Madaba

Le chemin au sud d'Amman traverse la route des Rois vieille de 5000 ans. C’est l'un des voyages les plus mémorables en Jordanie, car il passe par plusieurs sites antiques. La première ville est Madaba, «la ville des mosaïques». La ville, connue pour ses mosaïques spectaculaires byzantines et omeyyades, est le foyer de la célèbre carte de Jérusalem et de la Terre Sainte en mosaïque datant du 6e siècle. Avec deux millions de pièces de couleur, la carte représente les collines et les vallées, les villages et les villes autant que le delta du Nil.

Mont Nébo

Près du village de Faysaliyah, sept kilomètres à l'ouest de Madaba, le mont Nébo s'élève sur le plateau de la Transjordanie. Il est lié à l'est par l'oued Afrit et le Wadi Judeideh, au sud et au nord par l'oued en-Naml. Puis, il est entouré à l'ouest par la vallée du Jourdain.
La crête la plus élevée du mont Nebo atteint une altitude de 800 mètres au-dessus du plateau de Belqa. Les deux plus importants, historiquement parlant, sont les sommets de Siyagha (710 m) sur la côte ouest et le pic d'El Mukhayyat (790 m) à l’est. Toute l'année, les cours d'eau créent plusieurs ruisseaux qui longent la montagne.
Le mont Nébo dispose d'un balcon naturel unique pour une vue plongeante sur la Terre Sainte et sur le sud de la Jordanie. Si vous regardez vers le sud, le panorama s'étend sur la mer Morte et le désert de Judée. Regardez à l'ouest, vous verrez la vallée du Jourdain, et plus au nord Jebel Osha.